Publicité

MUSÉES ET EXPOSITIONS


x

x

Par Marc-Yvan Coulombe xxxxxx

x

x_____________________________________________________________________________________

  Aime comme Montréal

Après avoir fait escale au MBAM, l'exposition Aime comme Montréal : au cœur du vivre ensemble, présentée dans le cadre de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal, poursuit son chemin à travers la ville, en s'installant dans le hall de la Grande Bibliothèque. C'est donc une nouvelle occasion de découvrir 30 couples interculturels montréalais, photographiés dans leur quotidien par Mikaël Theimer et Jacques Nadeau. On aura compris que Marie-Christine Ladouceur-Girard, instigatrice de Aime comme Montréal et auteure du livre dont est issue l'exposition, a voulu montrer que des couples interculturels contribuent à façonner leur ville. Du même souffle, on souhaite combattre les préjugés et construire des ponts entre les Montréalais(es) de toutes origines. Aime comme Montréal : au cœur du vivre ensemble, du 16 mars au 16 avril, à la Grande Bibliothèque.Pour en savoir plus, cliquez ici!


  Moment Factory à la basilique
Notre-Dame de Montréal

En plus l'illuminer le pont Jacques-Cartier, voilà que Moment Factory installe ses projecteurs à la basilique Notre-Dame de Montréal. Le spectacle son, lumière et vidéo intitulé AURA, d'une durée d'environ une heure, comprend un parcours organisé dans le but de redécouvrir ces lieux construits il y a près de 190 ans. L'autel, les balcons et les colonnes sont mis à profit. Le tout se déroule au son d'une œuvre musicale créée par Troublemaker avec une trentaine de musiciens et une vingtaine de chanteurs. Rappelons que Moment Factory est un studio de divertissement multimédia, combinant la vidéo, l'éclairage, l'architecture, le son et les effets spéciaux, qui a créé des centaines de spectacles à travers le monde pour des clients tels que Madonna, Microsoft, Sony et l'Aéroport International de Los Angeles. AURA qui s'inscrit dans le cadre des célébrations du 375e anniversaire de Montréal, prend l'affiche à la basilique Notre-Dame de Montréal, à compter du 20 mars. Pour en savoir plus et réserver vos billets en ligne, cliquez ici!


  Une nouvelle expérience cinématographique

Le cinéma IMAX®TELUS du Centre des sciences s'est doté d'un nouveau système laser qu'il souhaite faire découvrir au public à travers le film Amérique Sauvage 3D. Muni de la toute dernière génération de projection au laser IMAX, ainsi que d’un nouveau système de son, ce cinéma nous promet « des images cristallines, des couleurs d’une intensité à couper le souffle et un son numérique complètement submergeant. » Il faut dire que le film projeté permet des incursions dans une trentaine de parcs nationaux américains, grâce à des images de grande qualité, filmées à l'aide de caméras IMAX 3D. De plus, le Centre des sciences dévoile une nouvelle zone avec l’exposition permanente Humain qui laisse entrevoir ce qui pourrait attendre l’être humain dans le futur. Cette exposition a pour but de permettre aux visiteurs de vivre une expérience interactive à l’aide de plusieurs jeux multimédias qui permettent, entre autres, la simulation de greffes de cellules souches ou encore l’intégration d’implants. Pour en savoir plus et réserver vos billets, cliquez ici!


  Papillons en liberté

L'Insectarium nous convie à un ballet bien particulier, alors que plus d'un millier de papillons en liberté virevoltent de fleur en fleur, frôlant parfois les visiteurs, dans la douce chaleur de la grande serre du Jardin botanique, où la température oscille entre 24 et 29 °C. Tout au long du parcours, les animateurs de l'Insectarium sont là pour répondre aux questions du public et éveiller sa curiosité. Puis, avant de quitter les lieux, chacun est invité à laisser une trace de son passage, en partageant par écrit le souvenir d'un moment merveilleux passé en nature. Papillons en liberté, à la grande serre du Jardin botanique, jusqu'au 30 avril, du mardi au dimanche, ainsi que les lundis 6 mars (relâche scolaire) et 17 avril (lendemain de Pâques). Pour en savoir plus, cliquez ici!

  L'art canadien dans tous ses états...

Le Musée des beaux-arts du Canada propose un panorama inédit de l'art fait au pays. Près d’un millier de peintu  res, sculptures, photographies et installations sont regroupées dand des expositions spéciales, montées à partir d'œuvres des collections du Musée, ou empruntées à différentes institutions, dont le Musée canadien de l’histoire, Bibliothèque et Archives Canada, de même que le Musée McCord et le Musée des Ursulines de Québec. Le public est convié, entre autres, à Des temps immémoriaux jusqu’en 1967 (photo de droite) qui présente plus de 600 œuvres d’artistes, dont, Tom Thomson, Emily Carr, Norval Morrisseau et Daphne Odjig, en plus   d’acquisitions récentes dont Manteau de chasse par un artiste Naskapi inconnu (œuvre qui remonte aux années 1840). Cette exposition s’ouvre le 15 juin. Une autre expo, intitulée De 1968 à nos jours, réunit plus de 150 œuvres de toutes formes. Depuis le mouvement de l’art féministe des années 1970 jusqu’à l’art inuit d’aujourd’hui, on promet de révéler la richesse des collections d’art canadien et autochtone « dans toute sa splendeur ». Parmi les pièces incontournables, soulignons L’iceberg nord-américain de Carl Beam, l’œuvre sur papier Sans titre (La série de porcelaines fantaisistes) de Shary Boyle et les sculptures Transmutation et Vienne de Brian Jungen inspirées de squelettes de baleines et réalisées avec des chaises de plastique blanc. Cette exposition commence le 3 mai. Les amateurs de photos ne seront pas en reste, car dès le 7 avril le Musée fait place à La photographie au Canada, 1960-2000 (photo de gauche), réunissant une centaine d’œuvres de 71 artistes, dont Raymonde April, Edward Burtynsky, Lynne Cohen, Angela Grauerholz, Michael Snow, Jeff Wall et Jin-me Yoon. Organisée par l’Institut canadien de la photographie, cette expo rend hommage à la diversité de la pratique de la photographie au Canada sur une période de quatre décennies. Nos chefs-d'œuvre, nos histoires, au Musée des beaux-arts du Canada. Pour en savoir plus, cliquez ici!

    Le souterrain s'anime...

La fameuse Nuit Blanche, événement emblématique du Festival Montréal en lumière, marque aussi le lancement du festival Art Souterrain, dont la neuvième édition se poursuit durant plus de trois semaines. Les œuvres de plus de 60 artistes ou collectifs du Québec, du Canada et de l’international, sont présentées dans neuf édifices du réseau souterrain de Montréal et dans sept lieux satellites. Performances, installations et vidéo interactives, photographies et sculptures ponctuent ce parcours artistique dont le thème est, cette année, « Jeu et Diversion », promettant un regard critique sur les mécanismes de divertissement, de loisir, du sport et des jeux d’argent. Les noctambules sont d'ailleurs invités à une randonnée à la découverte de ce parcours, le samedi 4 mars, de 18 h à 1 h du matin. Des artistes invités et une centaine de médiateurs culturels répondront alors aux questions des visiteurs. Parcours souterrain : Gare Centrale, 1000 de la Gauchetière, Place Bonaventure (uniquement le soir de la « Nuit blanche » à Montréal), Place de la Cité internationale-OACI, Place Victoria, Centre de commerce mondial de Montréal, Jacques-Parizeau (anciennement Centre CDP Capital), Palais des Congrès de Montréal, Complexe Guy Favreau (édifice fermé les fins de semaine du 18 et 19 mars et du 25 et 26 mars). Art Souterrain, du 4 au 26 mars. Pour en savoir plus, cliquez ici!

  Revivre Expo 67...

Cinquante ans après la célèbre Exposition universelle de Montréal, le Musée Stewart commémore Expo 67. À l'aide d'artéfacts, de photos-souvenirs, d’affiches et d’extraits d’archives, cette exposition, organisée en partenariat avec l’Office national du film du Canada (ONF) se veut une occasion unique de plonger ou replonger dans l'ambiance d'un des événements marquants de l'histoire de Montréal. D'autre part, dans la cour du Musée Stewart, place à Expo 67 - Tout un chantier! Il s'agit d'une exposition de grandes photos témoignant du défi colossal que représentait l'aménagement d'Expo 67. En complément, des visites guidées de l’île Sainte-Hélène seront proposées au public pour redécouvrir les anciens sites d’Expo 67. Donc, deux expositions liées à cet événement historique sont concoctées par le Musée Stewart, du 26 avril au 8 octobre, soit : Expo 67 - Rêver le monde et Expo 67 - Tout un chantier! Pour en savoir plus, cliquez ici!

    Normand Hudon, pince-sans-rire, 20 ans déjà!

Denis Lépine collectionne affectueusement ses œuvres originales et publiées de caricatures et d’illustrations de l’auteur légendaire et unique Normand Hudon, depuis au-delà de vingt-cinq ans. Dans ses caricatures sur encre, gouaches, collages, Normand Hudon se distingue par un humour qui fait appel à l’intelligence du lecteur, lui demandant souvent d’interpréter l’image au second degré. Il représente aussi l’un des pionniers de la caricature canadienne d’expression française moderne. Son œuvre satirique, aujourd’hui disséminée à tout vent est malheureusement préservée de façon parcellaire par les musées et les centres d’archives du Québec. Pour notre plus grand plaisir, Denis Lépine, collectionneur aguerri, exposera quelques-unes des œuvres de l’artiste, exposition qui contribuera de manière pertinente, à mieux faire connaître Normand Hudon, l’illustrateur et Normand Hudon le caricaturiste. Exposition Normand Hudon, pince-sans-rire, 20 ans déjà! à voir du 16 janvier au 10 avril à la Bibliothèque Marie-Uguay 1300, boulevard Don Quichotte, à Notre-Dame-de-l’Île-Perrot. Le collectionneur Denis Lépine accueillera les invités le 22 janvier de 13 h à 15 h. Pour plus de détails, cliquez ici! (M. F.)

  Te  rre d'Asie

Le musée Pointe-à-Callière peut s’enorgueillir de présenter l’une des plus importantes collections de jades chinois et d’objets asiatiques en mains privées au monde,rassemblant quelque 400 pierres, icônes, textiles, céramiques, ivoires, porcelaines et costumes. Il s'agit de la collection Sam et Myrna Myers , un couple d'Américains vivant à Paris. Bien sûr, les jades chinois, relevant principalement de la haute antiquité, constituent l'un des points forts de l'exposition. « Emblématiques du pouvoir d’une civilisation plurimillénaire, ils symbolisent les grands principes de l’univers, en l’occurrence le ciel, la terre et l’homme... Le visiteur sera invité à explorer le monde du bouddhisme médiéval, avec sa statuaire et ses objets liturgiques. Cet itinéraire initiatique le conduira de la Chine du Nord aux hauts plateaux tibétains, des steppes mongoles aux rivages de la Corée et du Japon. » De plus, soulignons le volet coutumes et costumes qui invite le visiteur à découvrir, « à travers le prisme de la soie et des laques, l’art de vivre de ces civilisations raffinées. Il pourra ainsi partager le quotidien d’un lettré des Ming, entrevoir la garde-robe d’un empereur, et s’émerveiller devant les panoplies de samouraïs, kimonos peints, tissés, brodés de fils d’or, costumes de théâtre nô. » Terre d'Asie est à l'affiche jusqu'au 19 mars, au musée Pointe-à-Callière. Pour en savoir plus, cliquez ici!

  Le temps presse

L'exposition à laquelle nous convie le Centre Canadien d'Architecture, à l'occasion du 150e anniversaire du Canada, en surprendra sans doute plusieurs. Alors que notre pays a la réputation d'être abondamment pourvu de ressources naturelles et de compter des régions sauvages souvent idéalisées, voici l'envers de la médaille. Le temps presse : une contre-histoire environnementale du Canada moderne met l'accent sur les effets de l'exploitation de nos ressources naturelles. C'est l'occasion d'admirer des œuvres de Douglas Coupland, allant de sculptures imposantes à une série de slogans, dont le titre de l’exposition est inspiré. De plus, on fait place à des photographies historiques de paysages idylliques de William Notman et d’Alexander Henderson, de paysages nordiques de Richard Harrington et de Robert Frank, alors que des clichés de George Hunter évoquent l’activité industrielle des années 1960. On présente aussi des photos de sites de contamination et de production nucléaires par Blake Fitzpatrick et Robert Del Tredici. Le temps presse est à l'affiche au CCA, jusqu'au 9 avril 2017. Pour en savoir plus, cliquez ici!

  Animaux à corps ouv  ert

Le Centre des sciences de Montréal nous convie à une exposition qui offre du jamais vu pour la plupart des gens, c'est-à-dire : un voyage à l'intérieur du corps d'une cinquantaine d'animaux. « Des spécimens authentiques préservés et dont la peau a été retirée permettent d'observer et comparer les muscles, les os, le système digestif, les vaisseaux sanguins, le système nerveux... Mammifères, invertébrés, poissons et oiseaux se dévoilent pour révéler des faits inusités. On peut entre autres apprendre comment les caribous se déplacent sur le sol gelé, tout ce que peut faire la girafe avec sa langue et pourquoi les taureaux possèdent une force incroyable. » Ces corps d'animaux ont été conservés avec la technique de « plastination » inventée par le docteur Gunther von Hagens. Ce dernier précise que l'exposition a été créée pour susciter une meilleure appréciation et un plus grand respect du monde animal. BODY WORLDS : Animaux à corps ouvert, au Centre des sciences de Montréal, jusqu'en mars. Pour plus de détails et acheter vos billets en ligne, cliquez ici!



  Porté par Rodin...

On peut dire que le Musée des beaux-arts de Montréal rayonne une fois de plus à l'étranger, grâce à l'exposition Métamorphoses : dans le secret de l'atelier de Rodin qui fait escale au Peabody Essex Museum, à Salem (Massachusetts), du 14 mai au 5 septembre prochain. Déjà visitée par plus de 200 000 personnes au MBAM et plus de 87 000 au Virginia Museum of Fine Arts à Richmond, cette exposition organisée par le Musée des beaux-arts de Montréal en collaboration avec le musée Rodin de Paris, bénéficie de prêts exceptionnels du musée Rodin, dont les plâtres anciens d’atelier et monumentaux Le Penseur et Le Baiser (photo), en tournée pour la première fois en Amérique du Nord. L’exposition à Salem réunit 175 sculptures d’Auguste Rodin – des bronzes, des marbres et des plâtres –, en plus de révéler le processus créatif de ce grand maître. Métamorphoses : dans le secret de l’atelier de Rodin s’envolera par la suite vers Groningue aux Pays-Bas, où elle sera présentée au Groninger Museum, du 19 novembre 2016 au 30 avril 2017. Pour en savoir plus, cliquez ici!


  Une exposition consacrée à l'un des plus célèbres Montréalais

Leonard Cohen – Une brèche en toute chose/A Crack in Everything, tel est le titre de l'exposition qu'offrira le MAC, dans le cadre des festivités du 375e de Montréal. Produite par le Musée d'art contemporain, cette exposition pluridisciplinaire permettra à l'institution de proposer au public « un corpus d’œuvres inédites expressément commandées et conçues par des artistes locaux et internationaux qui s’inspireront de l’esthétique et des thèmes récurrents dans l’œuvre du grand maître. Ces artistes proviendront du domaine des arts visuels, de la performance, de la musique, de l’écriture et du cinéma, offrant ainsi au visiteur une expérience dynamique, participative, globale et immersive... Le MAC est extrêmement heureux de l’engagement de Leonard Cohen dans ce projet. Son aval permettra au Musée de plonger dans l’œuvre de ce grand artiste... » Leonard Cohen – Une brèche en toute chose/A Crack in Everything, sera à l'affiche du MAC, à l'automne 2017. Pour en savoir plus, cliquez ici!

Artplugs.com : Site gratuit d'emplois dans le domaine des arts graphiques et du marketing. Trouvez des emplois et contrats facilement et rapidement. Artplugs.com : Site gratuit d'emplois dans le domaine des arts graphiques et du marketing. Trouvez des emplois et contrats facilement et rapidement.
Andre Lemire Immobilier : Andre Lemire Immobilier Montreal Quebec Residentiel Commercial
5kards : 5kards : Impression en ligne - Online printing
Studio de beaute Flash: Coiffure, Bronzage, Massotherapie, Maquillage, Electrolyse, Esthetique, Soins des mains et des pieds Studio de beaute Flash: Coiffure, Esthetique, Bronzage
Studio Therapeutique Canin: toilettage chiens et chats sans anesth�sie, soins des griffes, massage Studio Therapeutique Canin: toilettage chiens et chats sans anesth�sie, soins des griffes, massage
Pixotheque : Pixotheque - des centaines d'images professionnelles pour vos concepts publicitaires. Photographes : transformez votre passe-temps en comptant grace a notre syst�me de partage des profits.
Publicité
Design et conception © 2006 Translucide Design